ACTUALITÉ

Un week-end chargé d’histoire(s) !

  

   

              

Un beau week-end des Journées du patrimoine s’est terminé dimanche soir 16 septembre pour l’association Le Savoir et le Fer, avec plus de 800 visiteurs.

Plus de 350 personnes ont assisté aux deux représentations de « Fer autour d’un café » de Françoise Markun : les témoignages de femmes de mineurs lorrains ont touché, et parfois interpelé les spectateurs, qui pour certains, se sont reconnus dans ces histoires. A la fois drôle et émouvant, on se laisse happer par le récit de vies, pas toujours faciles, de ces femmes qui ont elles aussi connu la mine, à leur manière.

Par ailleurs, les archéologues de l’INRAP ont permis au public de découvrir et de comprendre le principe de réduction du minerai de fer dans un bas-fourneau, et de voir les différentes étapes de ce travail au fur et à mesure de l’après-midi du samedi. En parallèle, un four de grappage (pour le recyclage de morceaux de fer) a fonctionné, permettant aux forgerons de travailler le métal et d’expliquer les techniques de transformation.

Samedi soir, à la nuit tombée, le groupe de choristes Falbalala a enchanté le site, sublimant la mise en lumière des fours, permettant aux visiteurs de découvrir le site sous un autre jour. Le travail de restauration, mené depuis plusieurs années par l’association Le Savoir et le Fer en partenariat avec les collectivités territoriales, prend ainsi tout son sens, et nous encourage à le poursuivre.

Sept visites guidées ont eu lieu sur tout le week end aux fours de la Butte Rouge, suivies par entre 25 et 100 personnes à chaque fois.

Par ailleurs, plus de 150 personnes se sont déplacées à la Maison du Fer pour voir l’exposition permanente, le film sur l’histoire des mines du Bocage, et l’exposition temporaire sur les Affineurs d’or.

Merci à tous les intervenants, les bénévoles et au public pour ce magnifique week-end, sous le signe de l’Histoire !

La Maison du Fer reste ouverte jusqu’au 30 septembre, et disponible après cette date pour des visites de groupes sur réservation.

 

Samedi 15 et dimanche 16 septembre

Journées Européennes du Patrimoine

Les fours de calcination de la Butte Rouge à Dompierre

Samedi, de 16h à 22h :
* Présentation d’un bas-fourneau avec démonstration de forge et animations autour du fer
* Visites guidées à 16h, 17h et 18h
* Trio vocal féminin à partir de 18h30
* 19h : Spectacle « Fer autour d’un café » : recueil de paroles de femmes de mineurs
* Mise en lumière des fours à la nuit tombée
* 21h : démonstration de réduction du minerai de fer
* Exposition « Les mines » par les élèves de l’école de La Ferrière-aux-Étangs.
* Exposition photos « Les fours de la Butte Rouge de 1901 à 2018 »
* Restauration et rafraichissement sur place

Dimanche, de 14h à 18h :
* Démonstration de forge et animations autour du fer
* Visites guidées à 14h, 15h, et 17h
* 16h : Spectacle « Fer autour d’un café » : recueil de paroles de femmes de mineurs
* Exposition « Les mines » par les élèves de l’école de La Ferrière-aux-Étangs.
* Exposition photos « Les fours de la Butte Rouge de 1901 à 2018 »
* Rafraichissements sur place

Maison du fer à Dompierre

Dimanche, de 14h30 à 18h :
* Exposition permanente sur l’histoire des forges et des mines de fer du Bocage ornais.
* Exposition temporaire « Les affineurs d’or »

 

Dimanche 5 août 2018 à 15h

Conférence « Les affineurs d’or du Bocage Ornais »

Conférence autour de l’exposition par Marcia Kooistra et Liz Goyvaerts : découverte de l’histoire des familles d’affineurs ornaises parties à Londres.

Si vous avez des documents, photos qui se rapportent à cette (ces) histoire(s), n’hésitez pas à les apporter. Nous espérons que le dimanche 5 août, sera aussi l’occasion d’échanger avec les descendants.

Gratuit. Sans réservation.


Du 5 août au 16 septembre 2018

Exposition « Les affineurs d’or du Bocage Ornais »

De 1830 à 1914 on peut retrouver, dans les états civils du bocage ornais, une grande quantité d’affineurs d’or. Pourtant, c’est une région connu pour son fer.

Les recherches ont commencées par Spencer Richards, un retraité d’un des établissements d’affinage à Londres. Il était intrigué pas ces affineur ornais. Ça fait 50 ans cette année que le Royal Mint Refinery, là ou Spencer Richards a travaillé, a fermé ses portes, une occasion de vous montrer les résultats des recherches de cet homme, poursuivies par Liz Goyvaerts et Marcia Kooistra.

A travers des photos, documents et témoignages, l’exposition va retracer les liens entre le Bocage ornais, Paris et Londres et donner une image de la vie d’un affineur et sa famille.

Découvrez leur histoire à travers des documents d’archive.

 

 

Du 8 juillet au 9 septembre 2018

Exposition par les élèves de CM1/CM2 de l’école des Mots Tordus de la Ferrière aux Etangs à la Maison du Fer

Depuis novembre 2017, 62 élèves de CM1/CM2 de l’école des Mots Tordus de La Ferrière aux Etangs ont travaillé sur l’ancienne mine de fer de la ville. Après avoir visité les sites comme la minière, les fours de la Butte Rouge, le carreau de la mine, et la Cité du Gué Plat, ils ont rencontré 2 anciens mineurs, M. Maurice Olivier et Gilbert Ponsot afin de leur poser toutes les questions qui les intriguaient.

De ces visites et rencontres est née une exposition, réalisée par les élèves pendant l’année scolaire, et encadrée par leurs professeurs.

Venez découvrir leur travail autour d’affiches, maquettes interactives, jeux et photos, leur regard sur ce passé industriel qui a laissé tant de traces dans notre campagne aujourd’hui.

Maquette du Carreau de la mine

 

 

Mars 2018

Tournage de l’émission de France 3  « Histoire de se balader » sur le carreau de la mine de Saint-Clair-de-Halouze.

L’équipe de Vincent Chatelain est partie à la découverte du patrimoine minier du Bocage Ornais et à la rencontre d’anciens mineurs et femmes de mineurs en préparation d’un prochain numéro de l’émission de France 3 « Histoire de se balader » (chaque dimanche à 12h55 sur France 3 Normandie).

Le numéro consacré à Flers et ses environs, qui fera la part belle à l’histoire de la mine de fer de Saint-Clair-de-Halouze, sera diffusé dans le courant de l’été.

 

 

 

Janvier 2018

Un article consacré à l’histoire du chevalement de la mine de Saint-Clair-de-Halouze dans le magazine « Patrimoine Normand« .

Dans le n°104 du magazine « Patrimoine Normand » (janvier-février-mars 2018) vous pourrez lire un article de l’association Le Savoir & Le Fer consacré à l’histoire du chevalement de la mine de fer de Saint-Clair-de-Halouze, depuis sa construction en 1917 pour les mines allemandes de Stahlberg puis de Huth, à son transfert vers la mine de Saint-Clair-de-Halouze en 1949 à titre de dommage de guerre.

Pour commander ce numéro en ligne : http://www.patrimoine-normand.com/achat-patrimoine-normand-104-409653.html